02 32 23 72 40 | Contact | Questions


Défisol se rend à Agritechnica !


Les 13 et 14 novembre, Défisol s’est rendu à Agritechnica, l’occasion d’observer les tendances actuelles et future liées au machinisme agricole. La rencontre avec des spécialistes a permis de répondre à un grand nombre de questions et de lever certains doutes.
Globalement, nous observons une évolution des boitiers mais la tendance est bien moins marquée qu’au dernier SIMA. Les fonctionnalités et compatibilités évoluent positivement mais ce sont surtout  les aspects d’ergonomie, de prise en main et de visuel qui sont mis en avant notamment avec l’arrivée d’Android. 
On constate également une évolution des solutions de capteur et d’imagerie multi-spectrale. La gamme se complète par l’arrivée de nouveaux appareils de mesure (mesure d’une teneur minérale au champ…) et capteurs innovants (détecteur d’adventices…). Concernant la biomasse, de nouveaux  capteurs ont fait leur apparition, qu’ils soient embarqués ou fixés sur drone.
En ce qui concerne la norme isobus et la certification AEF, le portail n’est pas encore disponible et offre trop peu de résultats sur la compatibilité entre boitier et machine.
La tendance la plus marquée est la notion de connectivité vers laquelle les constructeurs s’orientent de plus en plus. L’acquisition, le stockage et le traitement de données permettrons à terme de centraliser, sur une seule interface, l’ensemble des informations liées à l’agriculture de précision.

 

 



Un drone intéressant, muni d'une caméra sous chaque aile   



Une nouvelle console sous Android