La Conductivité Electrique du sol

 

Il y a plusieurs façons de caractériser un sol regroupées en deux catégories : les méthodes directes (profils, analyses de sol, sondages...) et les méthodes indirectes (Mesures électriques en continues, photographies aériennes...).


La cartographie de la Conductivité Electrique du sol fait partie de cette deuxième catégorie.

Il s'agit d'une méthode de zonage qui va permettre de réduire le nombre de caractérisations directes du sol.

Cette technologie permet ainsi de déterminer des zones de comportement homogènes à un champ électromagnétique.

Elle a d'abord été développée pour l'archéologie (caractérisation des zones de fouilles) puis adaptée à la cartographie des sols agricoles.


Pour le département de l'Eure, les principales propriétés du sol déterminant la Conductivité Electrique sont les suivantes :

- La profondeur du sol,
- Le taux d'argile,
- La pierrosité.

Tous ces éléments sont les composants essentiels à la constitution de la Réserve Utile en eau du sol. Celle-ci est le facteur principal du potentiel de rendement de la culture en place.


L'utilisation de cette méthode de cartographie va donc permettre de caractériser l'hétérogénéité du sol dans les parcelles agricoles de façon pérenne et ainsi de déterminer le potentiel du sol dans chacune des zones de la parcelle.

L'objectif final est d'adapter les apports d'engrais et de produits phytosanitaires en fonction du potentiel que la plante bénéficie.

 

 

En pratique

Le conductivimètre est placé dans un traineau tracté par un quad. Celui-ci réalise des passages espacés de 12 mètres dans la parcelle ce qui permet d'obtenir 3 500 mesures par hectare.

Ces dernières sont géoréférencés par les données GPS enregistrées simultanément.

Le traitement informatique de ces données fournira une carte pérenne qui sera validée par la réalisation de profils de sol afin d'obtenir la carte de potentiel du sol.

 

La Résistivité est l'inverse de la Conductivité

En parallèle, il existe également la Résistivité Electrique du sol qui est tout simplement l'inverse de la Conductivité et donne ainsi le même résultat. Sur les six exploitations pilotes de DéfiSol, près 500 ha ont été cartographiés en Conductivité et en Résistivité. La comparaison des deux techniques montre une forte corrélation (+ de 85 %).

Mis à jour (Jeudi, 07 Octobre 2010 14:49)

 
défisol r&d fête ses 10 ans
Témoignages


Témoignage de Thierry Nuttens

Notre paysan dans le ciel

Plus de témoignages